Adresse de contact

Pour se réunir, se mobiliser, échanger toutes les idées possibles, une adresse :

femmebattueencolere@gmail.com

En attendant la création d’un forum national, qui nous permettent de nous soutenir les unes les autres……

Mots-clefs : , , , ,

5 Réponses à “Adresse de contact”

  1. maité dit :

    Je veux lutter contre toutes violences sans oublier les souffrances psychologiques souvent oubliés car pas de marques. J’ai subi et je subis toujours.

  2. Dominique dit :

    Bonjour, malgré mon prénom ambigu, je ne suis ni une femme battue ni un mari frappeur, juste un mari conscient de sa chance d’avor su trouver sa femme et soucieux de la garder (si possible longtemps et en bon état).
    Petit témoignage, pour entretenir l’espoir…
    Une de mes collègues, toute petite, toute mignonne, toute sympa, était affligée d’un mari qui poussait sollicitude de venir lui livrer la tannée jusqu’à la sortie du bureau…
    Tout notre soutien, tous nos cnseils de porterplainte, toutes nos offres de « prendre les choses en main » (car certains violents ne comprennent qu’une violece plus intens) se heurtaient à « Je ne peux pas, il faut le comprendre, il a des soucis, c’est mon mari. »
    Et un BEAU jour, la brute s’est auto-détruite…
    Vous auriez vu la résurrection ! Un vrai miracle, tous, hommes et femme étions unanimes: on l’appréciait AVANT, on se régalait APRES.
    « Janine B. », de Marseille, si vous allez sur ce site et que vous vous reconnaissez, vous avez le bonjour de « Dominique D. », rien que de penser à vous redonne confiance.

    • femmebattueencolere dit :

      Dominique,

      Un immense merci pour votre témoignage. Plus l’information circulera sur la perversion narcissique, plus les victimes pourront comprendre et sortir de l’enfer. Quand nous sommes prises au piège (hommes ou femmes, mais victimes) il nous est impossible d’en sortir tant la peur est extraordinairement paralysante.

      Votre soutien lui a été vital, même si de votre côté, vous avez eu ce sentiment d’impuissance. Et si les soutiens comme les vôtres étaient plus nombreux, certaines n’en périraient pas.

      Merci d’être un homme moderne, qui considère que homme ou femme, nous sommes égaux.

  3. sanchez dit :

    Bonjour je me présente Emilie je suis une ancienne femme battu et aujourd’hui j’aimerai crée une association qui viendrai en aide au femme et homme qui se batte auprès de la justice pour que justice soit rendu j’ai regarder un peu partout sur le net et je n’ai rien trouver a ce sujet . C’est pour cela que je me retourne vers vous pour savoir si il y a possibilité de me mettre en contact avec vous pour peu être changer les donne et enfin rendre justice . J’ai essayer les numéro d’urgence hors 112 et 17 car quand on es battu du moins c’était dans mon cas je ne me voyer pas appeler la police de peur des conséquence et il n’y a rien d’ouvert le dimanche et qui soit anonyme . Cordialement

  4. KISS dit :

    Après des années à m’être effacée, à ne plus exister, j’ai pris la décision dde le quitter. j’ai vécu une semaine de grand bonheur, d’avoir pris la bonne décision. Il a tué ce qu’il me restait de ma dignité, de la petite lumière qui brillait en moi. Il m’a assené des coups de marteau et un coup de hachette en présence de mes enfants: c’était le 18 avril 2010.
    Après un procès, une condamnation qui n’est qu’un morceau de papier…. j’ai tenté de refaire surface. Aujourd’hui, il continue à me faire souffrir. On a le sentiment de reprendre des forces, de pouvoir faire face et lorsqu’il se retrouve en face, on est plus rien. La peur me tétanise…. je ne peux le regarder en face : je vois ma mort.

Laisser un commentaire